Ce qui arrive pendant un incendie

matchstick

Tous les incendies nécessitent trois éléments : une source d’inflammation, des matières combustibles et de l’oxygène. 

Un incendie continue de brûler jusqu’à ce qu’il soit activement éteint ou jusqu’à ce que les combustibles ou l’oxygène s’épuisent.  S’il n’est pas éteint ou que ses ressources ne sont pas épuisées, l’incendie continuera de brûler et à un certain point s’étendra soudainement et très rapidement d’un incendie limité et localisé à un incendie remplissant toute la pièce.  Cette transformation, qui survient en quelques secondes, est appelée « embrasement ».

Qu’un petit incendie se propage et crée un embrasement ou non est gouverné par la manière dont les matériaux dans les environs réagissent au feu. Aujourd’hui, notre mobilier et nos appareils contiennent une quantité importante de plastiques et d’autres matériaux synthétiques — et donc des quantités considérables de combustible — ce qui signifie qu’un incendie se propage de 5 à 10 fois plus rapidement dans un salon avec un mobilier moderne que dans un salon meublé comme il l’aurait été dans les années 1950.[1] Cette vidéo montre la rapidité à laquelle un incendie se propage dans un salon moderne comparativement à une salle traditionnelle.

Après l’embrasement, l’incendie commence à consumer tous les combustibles dans la pièce et manquera rapidement d’oxygène. La chaleur est intense et même les combustibles dans la structure du bâtiment peuvent alimenter le feu. Comment un monstre essayant de respirer, les flammes se propageront à partir de la pièce où elles ont débuté par n’importe quelle porte ouverte ou en fracassant les fenêtres donnant sur l’extérieur pour aspirer l’air frais et s’alimenter de nouveaux combustibles sur leur chemin dans le bâtiment et sur la façade.  Si la façade est faite de matériaux combustibles, cela ajoute plus de carburant au feu.  Le feu s’arrêtera seulement s’il est éteint de manière active ou s’il se trouve à court de combustible à consumer.