Sécurité Incendie

3326-x-10003_fire
Quand on parle de sécurité incendie, on parle de risque. La probabilité d’un incendie grave dans un bâtiment, si elle est faible, comporte tout de même des conséquences énormes. L’isolant ROXUL contribue à la sécurité incendie de multiples façons. Mais, d’abord et avant tout, nous devons tous être informés.

En 2013, les services d’incendie américains sont intervenus dans environ 369 500 incendies d’immeubles. Ces incendies ont causé 2 755 décès, 12 200 blessures de civils et 7 milliards de dollars de dommages directs 1.  Au Canada, le rapport le plus récent a révélé que les incendies dans les habitations comptaient pour 30 % de tous les incendies et la cuisson constituait la cause principale2.

Les incendies non volontaires peuvent avoir plusieurs répercussions, y compris les dégâts matériels, les pertes d’exploitation, la pollution environnementale et, ce qui est le plus important, les pertes de vie. On peut trouver des exemples et des statistiques sur les incendies aux États-Unis auprès de la National Fire Protection Association, en consultant leur site Web www.nfpa.org.

Les produits ROCKWOOL contribuent à la sécurité incendie d’une multitude de façons :
  • L’isolant ROCKWOOL  retarde la propagation des flammes et contribue à procurer ces précieuses secondes additionnelles vous permettant de vous mettre à l’abri avec votre famille
    • Les flammes se propagent rapidement – un petit incendie peut se transformer en un véritable brasier en quelques secondes. Il est important d’avoir un plan d’évacuation pour s’échapper en toute sécurité.
  • L’isolant ROCKWOOL ne brûle ni ne dégage de gaz ou fumées toxiques lorsqu’il est exposé à une chaleur intense.
    • La fumée tue – un incendie dégage des fumées toxiques qui ont tendance à s’élever, de sorte que le danger augmente dans les niveaux plus élevés de la pièce
  • L’isolant ROCKWOOL résiste à des températures pouvant s’élever à 1177°C (2150°F) sans brûler et sans fondre, ce qui représente des niveaux de chaleur beaucoup plus élevés que la chaleur dégagée lors d’un incendie résidentiel typique.
    • Le feu est CHAUD – l’intensité de la chaleur peut, à elle seule, être fatale. La chaleur s’élève : il est donc essentiel que vous demeuriez le plus près possible du sol
  • Ils sont souvent utilisés dans des systèmes spéciaux de lutte contre les incendies pour les bâtiments et les équipements industriels.
CONSEILS PRATIQUES
  • Installez des détecteurs de fumée à chaque étage de votre maison (sans oublier le sous-sol), dans chaque chambre à coucher et à l’extérieur des chambres.
    • Faites l’essai de vos détecteurs chaque mois, nettoyez-les tous les six mois, remplacez les piles au printemps et à l’automne et remplacez tous les détecteurs de fumée dès qu’ils ont 10 ans, ou plus tôt s’ils ne fonctionnent pas correctement.
    • Assurez-vous que chaque personne dans votre foyer reconnaît le son du détecteur de fumée et comprend ce qu’il faut faire dès qu’elle l’entend.
  • Élaborez un plan d’évacuation en cas d’incendie pour votre famille et pratiquez-le.
    • Un petit incendie peut se propager rapidement – vous ne pourriez avoir que quelques minutes, voire quelques secondes pour vous mettre à l’abri. Lorsque vous passez en revue les détails de votre plan d’évacuation, vérifiez les fenêtres et les portes pour vous assurer qu’elles s’ouvrent facilement. Sachez votre  numéro local des services d’urgence (911).
    • Ne vous attardez jamais à prendre des effets personnels et ne revenez jamais dans la maison après en être sorti de façon sécuritaire.
  • Lorsque vous rénovez, utilisez des produits incombustibles et cotés pour leur résistance au feu.
    • Votre choix en matière d’isolant, par exemple, peut s’avérer vital.
  • Placez des extincteurs d’incendie à chaque niveau de votre maison.
    • Disposez-les dans les zones à risque élevé, comme dans la cuisine, près des foyers, et dans le garage. N’utilisez un extincteur que lorsque le feu est de petite taille, maîtrisable et ne se propage pas rapidement. Sachez comment utiliser l’extincteur avant qu’une urgence incendie ne se déclare, en utilisant la méthode PASS : Pull pin (Tirez sur la goupille), Aim low (Visez vers le bas), Squeeze lever (Serrez le levier) and Sweep from side to side (effectuez un mouvement de balayage latéral). L’option la plus sécuritaire est toujours d’évacuer votre maison et d’appeler du secours.

1 Source: National Association of Fire Protection

Source: Council of Canadian Fire Marshalls and Fire Commissioners